La rentrée scolaire = la libération du travailleur autonome!

Le travail autonome… ah… certains diront l’insécurité, d’autres la flexibilité. Je suis plutôt de la deuxième école! On choisit nos mandats, on choisit les moments de travail et les moments de vacances. Quel luxe! C’est bien vrai. Pourtant, l’envers de la médaille, c’est que le travailleur autonome travaille toujours un peu… tout le temps! Il est impossible de complètement fermer la porte du bureau pour plusieurs semaines, de ne pas répondre au cellulaire qui sonne et d’ignorer complètement les courriels. C’est la rançon de la gloire!

Pas facile donc de tirer la « plug » quand on veut. Paradoxalement, c’est aussi difficile de travailler au moment où on l’a choisi aussi… quand on est travailleur autonome à la maison! Même si je suis en mode « production » depuis déjà quelques semaines, le travail à la maison avec trois cocos dans cette même maison-bureau… ça frise la pensée magique!

Bureau à la maison!

Rentrée d’école aujourd’hui = je serai au top de ma productivité pour les 180 prochains jours (vous saviez qu’une année scolaire ne compte que 180 jours?)!

Bonne rentrée à tous!

 


Laisser un commentaire